Livraison gratuite sans minimum d'achat

Comment la méditation pleine conscience agit sur la douleur?

Publié par Yoga Life le

Comment la méditation pleine conscience agit sur la douleur?

Nous sommes beaucoup plus que ce que nous pensons. En méditant, nous nous découvrons, nous abordons la nature essentielle des choses. Notre esprit est puissant. Il y a des moments où il a le contrôle sur nous, ou il  nous dirige. Donc, la première chose est de diriger notre esprit vers ce que nous voulons. 

 

Qu'est ce que la méditation?

La méditation est la manifestation la plus simple et profonde de relaxation. C'est tout simplement concentrer l'attention sur quelque chose de concret, en observant ce qui se passe sans porter de jugement. La clé n'est pas de se battre contre nous-même, juste  d'observer et d'étudier nos réactions. En observant nos pensées comme à travers un écran, en les voyant de l'extérieur, nous devenons l'observateur de ce qui se passe, ce qui nous offre des informations sur nous-mêmes dont nous ignorions même l'existence.

Le pilier fondamental de la méditation est l'observation de la respiration consciente. Convertir l'acte inconscient de la respiration en quelque chose de conscient produit des effets merveilleux. Quelque chose d'aussi basique que la respiration nous ancre dans le moment présent, à l'ici-maintenant pour être pleinement présent.

 

Qu'est ce que la méditation pleine conscience?

Le créateur de la méditation pleine conscience est Jon Kabbat-Zin , professeur de médecine, fondateur et directeur de la clinique de réduction du stress et du centre de soins complets en médecine et de soins de santé de l'Université du Massachusetts. Il a conçu ce type de méditation à la fin des années 70 et au début des années 80 à partir d'une fusion de techniques anciennes extrayant le meilleur des enseignements du Bouddhisme, Vipassana, Yoga ...

La pleine conscience est une attention portée à ce qui est dans le moment.

C'est une aide précieuse pour aider à faire face au stress, à la douleur et à la maladie, et est une méthode qui nous permet de réduire la consommation de médicaments, puisque la douleur elle-même est une réponse du cerveau.

La pleine conscience, c'est expérimenter ici et maintenant le silence, observer ce qui se manifeste sans l'amener à l'esprit, sans porter de jugements, sans étiqueter quoi que ce soit de bon ou de mauvais. 

 

Les conclusions des recherches scientifiques

Des études scientifiques ont prouvées qu'un pratiquant constant de la méditation qui l'a pratiquée pendant cinq ans à un cerveau plus jeune qu'un non pratiquant

La méditation change nos ondes cérébrales; ceci peut être mesuré et vérifié. Elle nous aide à stimuler la production de nouvelles cellules, favorise le métabolisme du corps en général et optimise ses ressources. 

En 2007 à l'Université de Wakeforest en Caroline du Nord aux Etats-Unis après plusieurs expériences avec des participants volontaires, les chercheurs en sont venus la conclusion suivante: 


"La clé de ce succès réside dans le fait que la méditation agit à différents niveaux cérébraux en même temps, de sorte que son action ne peut pas être limitée à un seul point du cerveau, mais plutôt à plusieurs domaines. Les résonances montrent une diminution de l'activité dans le cortex somato-sensoriel primaire, qui est impliqué dans l'intensité avec laquelle la douleur est perçue; alors qu'il a augmenté dans d'autres régions (telles que l'insula antérieure ou le cortex orbito-frontal) impliqués dans le traitement de l'information qui atteint le cerveau de la zone douloureuse. "

 

Quelle est son influence sur la douleur?

 

Si nous nous concentrons sur notre respiration en l'observant sans étiqueter, sans nous laisser emporter par la souffrance, simplement en la voyant comme quelque chose qui se passe ici et maintenant en étant très présent dans notre respiration, la douleur se détache progressivement du corps.

Quand nous sentons la douleur, c'est quand nous sentons le plus le corps Que faire quand la douleur arrive? Méditer, observer sans porter de jugements, amener notre respiration au centre de la souffrance ... et la transcender. Méditer dans les circonstances de la douleur est un outil qui va changer votre perception et votre façon de la traiter.

Sentir la douleur sans souffrir, sans jugement, sans colère ... Quand elle est intense elle conduit à un état d'irritation, de tension, et ça fait encore plus mal. Grâce à la relaxation, nous évitons d'atteindre cet état. Avec la méditation, nous parvenons à rester calmes, équilibrés, et concentrons notre esprit, dirigeons notre conscience vers le calme. 

 

Nous pouvons réduire la douleur et améliorer notre qualité de vie grâce à la méditation. C'est comme le sport, il faut s'entraîner pour obtenir des résultats. Au cours de l'apprentissage, la clé est de se sentir de plus en plus concentré, de ressentir l'harmonie, la paix, l' équilibre et la détente.

 

Nous espérons que cet article vous a été utile, chères lectrices et chers lecteurs, et vous disons à bientôt pour un nouvel article!

 

Pour une ambiance zen et une méditation plus simple: Cliquez ici


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →